Archives pour la catégorie Mode de vie

Un esprit sain est un corps sain !

Il est vraiment important de prendre soin de soi, tant physiquement que mentalement, mais dans le monde moderne, il est de plus en plus facile de s’oublier et de donner la priorité à d’autres tâches. Il est plus facile que jamais de commander des plats à emporter ou de passer au drive en voiture lorsque nous n’avons pas le temps de nous asseoir et de préparer de bons petits plats sains et nutritifs pour nous-mêmes et notre famille.

La nutrition est fondamentale pour la santé en général et le régime alimentaire joue un rôle important à cet égard. Manger à l’extérieur ne signifie pas nécessairement manger mal, il existe de nombreuses options saines. Par exemple, si vous déjeunez avec des amis toutes les semaines, choisissez une salade plutôt que des chips ou des frites. Ce faisant, vous consommez quotidiennement plus de fruits et de légumes.

Lorsque vous faites des courses au supermarché, essayez de ne pas acheter de biscuits ni de bonbons mais choisissez plutôt des graines et des noix crues ! Le sucre peut avoir des effets néfastes sur le corps si vous le consommez en grande quantité, mais il peut être difficile d’échanger une friandise sucrée contre quelque chose de moins sucré. Essayez d’utiliser un substitut plus sain, comme le miel ou le sucre de coco. Échanger votre chocolat préféré à base de sucre contre du chocolat noir à la stevia est un moyen fantastique de vous octroyer un petit moment de plaisir sans vous sentir coupable par la suite.

Les experts recommandent de boire environ 2 litres d’eau par jour, cela semble beaucoup à ceux d’entre nous qui n’ont pas l’habitude de boire autant d’eau. En ne prenant pas ce café et en buvant un autre verre d’eau, votre corps vous remerciera, entre autres, en élevant votre niveau d’énergie et en ameliorant le teint de votre peau.

En suivant ces étapes simples et en adoptant un régime alimentaire plus naturel et sans produits chimiques, non seulement vous allez rayonner mais vous vous sentirez incroyablement bien !

 

4 façons d’améliorer la santé de vos cellules souches

  1. Dites au revoir au sucre

Nombre d’entre nous consomment trop de sucre. Si nous ne nous dépensons pas assez, tout ce sucre produit trop d’insuline, provoquant un syndrome métabolique, pouvant entraîner une prise de poids, une résistance à l’insuline, une hypertension, etc. Selon une étude menée sur le sujet, les cellules souches adultes vivent plus longtemps en culture cellulaire quand le taux de glucose est réduit.*

 

  1. Faites de la musculation et de l’aérobic

La recherche montre que le taux de cellules souches dans les muscles augmente quand on fait l’exercice et que, de plus, les adeptes de la musculation présentent de meilleures cellules souches dans leurs muscles. **

 

  1. Réduisez votre apport en calories

Même la restriction calorique à court terme peut améliorer la fonction des cellules souches.

Une étude a montré que lorsque l’on réduit l’apport calorique chez les souris, les cellules souches musculaires fonctionnent bien mieux. *** Cela s’étend jusqu’au niveau cellulaire, car les mitochondries sont également plus nombreuses chez ces souris. En outre, ces bienfaits ont été enregistrés aussi bien chez les souris jeunes qu’âgées.

Vous n’avez pas à restreindre votre apport en calories pendant longtemps. Le faire même à court terme améliorera les cellules souches.

 

  1. Évitez les médicaments sur ordonnance si possible

De nombreux médicaments sur ordonnance nuisent aux cellules souches. Nous connaissons bien le sujet car nous cultivons des cellules souches depuis plus de dix ans. Nous avons constaté, à plusieurs reprises, qu’il nous était impossible de développer des cellules souches chez certains patients en raison de certains médicaments qu’ils prenaient. La liste des médicaments interdits est longue ; par conséquent, discutez toujours avec votre médecin de ce que vous pouvez éviter et du type de médicament susceptible de vous convenir.

 

* https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21054932

** https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2275404

*** https://www.cell.com/cell-stem-cell/abstract/S1934-5909(12)00167-1

Comment votre organisme réagit-il quand vous mangez gras ?

Avez-vous déjà eu vraiment envie de manger un bon plat frit, gras et plein de calories ? Nous savons que manger des aliments gras augmente l’inflammation dans le corps, mais savez-vous quels autres effets cela peut-il avoir ?

  1. Les bactéries intestinales

Manger un bon cheeseburger juteux peut combler toutes vos envies pendant deux minutes, mais les bactéries dans votre intestin ne vous remercieront pas. Pour fonctionner correctement, votre corps a besoin de toute une gamme de vitamines et de minéraux, dont bon nombre se trouvent dans des aliments non raffinés et non transformés tels que les fruits et légumes. Les micro-organismes présents dans votre intestin ont besoin de graisses insaturées provenant des poissons et des avocats. Par contre, la malbouffe est réputée destabiliser grandement votre système immunitaire et vos hormones.

  1. La peau

En nourrissant constamment votre corps d’aliments graisseux, il est fort probable que vous développiez des problèmes de peau comme de l’acné. Bien que l’acné soit souvent associée aux adolescents, il n’est pas rare que les adultes en souffrent, notamment quand ils ingèrent trop d’aliments graisseux.

  1. Les problèmes digestifs

Après avoir consommé de la nourriture grasse, il n’est pas rare que l’on se rende aux toilettes. Après leur ingestion, les aliments gras stagnent dans l’estomac et s’en suivent des problèmes digestifs et des douleurs ou crampes pendant un long moment, une réelle source d’inconfort. Ces problèmes sont associés à une inflammation de l’organisme entraînant des problèmes plus graves tels que le syndrome du côlon irritable et le reflux gastrique.

  1. Les maladies cardiovasculaires

Consommer fréquemment des aliments gras signifie que vous courez un plus grand risque de développer des maladies cardiaques et du diabète. Les taux de cholestérol sont généralement plus élevés chez les personnes qui consomment de tels aliments. L’obésité est plus fréquente chez les personnes consommant des aliments gras et souffrant d’une tension artérielle élevée et de diabète de type deux.

Activation des cellules souches et jeûne intermittent !

Le jeûne intermittent est un excellent moyen de déclencher l’activation des cellules souches.
De nombreuses études montrent qu’un jeûne de 3 jours peut réduire les inflammations et stimuler le système immunitaire en augmentant le nombre de globules blancs. *
Il a également été démontré que les jeûnes prolongés régulent le nombre de cellules souches indépendamment de la chimiothérapie, aident à inverser la sénescence et influent sur la régénération.
Le jeûne peut également réduire les dommages occasionnés aux cellules souches de la moelle osseuse et protéger l’organisme de la chimiotoxicité.

* https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4509734/

L’activation des cellules souches peut-elle vous sauver des migraines ?

Chacun ressent les migraines de façon différente, mais nous avons tous une chose en commun : personne ne veut en souffrir. Les symptômes de la douleur et de la migraine peuvent durer de 4 à 72 heures au cours d’un épisode migraineux, et ont de graves répercussions sur la capacité de nombreux patients à fonctionner au travail, dans des situations sociales et dans leur vie quotidienne.

Les migraines peuvent être provoquées par de nombreuses situations et certaines personnes indiquent ressentir des migraines à la suite de stimuli comme des lumières vives, des odeurs ou des bruits forts. Tous ces déclencheurs excitent le nerf trijumeau, l’un des principaux nerfs du visage. Ce nerf est responsable de la transmission des sensations du visage au cerveau. Lorsque les cellules du cerveau sont stimulées par un facteur de déclenchement de la migraine, le nerf trijumeau s’enflamme. Cela provoque un gonflement des vaisseaux sanguins et déclenche une douleur intense au visage, à la mâchoire, à la tête ou au cou.

Certains patients utilisent des médicaments en vente libre pour lutter contre la douleur, tandis que les patients chroniques utilisent souvent des médicaments contre la migraine délivrés sur ordonnance. Malheureusement, ces médicaments peuvent augmenter la fréquence des migraines s’ils sont utilisée trop fréquemment pendant de longues périodes.

Avec la thérapie appelée SVF, les cellules souches sont utilisées pour traiter l’inflammation du nerf trijumeau et, par conséquent, réduire les douleurs migraineuses. Si elles peuvent être activées, les cellules souches agissent contre l’inflammation du nerf trijumeau.

Notre nouveau patch, le X39, lancé en janvier 2019, peut élever le taux d’un peptide connu pour activer les cellules souches. Nous avons déjà reçu dans un témoignage d’une personne capable de soulager rapidement ses migraines avec le X39. C’est bien sûr anecdotique, mais nous avons hâte d’étudier cela plus en avant.